Nous vous attendons tous vendredi 4 et samedi 5 décembre 2015 sur le stand de la Société Cantonale d'Ostéopathie de Genève!


38eme Course de l'Escalade
www.escalade.ch

 

 

Question du jour:
 
L'ostéopathie peut-elle s'appliquer aux nourrissons et aux enfants?
 
Oui, par la douceur de son approche, l’ostéopathie est une méthode idéale pour le traitement des nourrissons et des petits enfants. Il est notamment conseillé pour les affections suivantes:

  • Chez le nouveau-nés:
    lors des troubles fonctionnels du nourrisson tels que coliques, régurgitations, constipation, problème de déglutition ou de succion, en cas de troubles du sommeil, de problème de pleurs ou d’irritabilité. Mais aussi lors de dysfonctions mécaniques pouvant résulter d’un accouchement long et difficile tel que torticolis du nouveau-né, asymétrie crânienne (plagiocéphalie) ou KISS
     
  • Jeunes enfants et enfants de tout âge:
    lors de symptômes tels que maux de ventre, troubles de la digestion, maux de têtes, otites à répétitions, lors de symptômes pulmonaires chroniques (bronchiolites ou bronchites asthmatiformes, bronchite ou asthme), ou lors d’apparition de déviation de la colonne vertébrale (scoliose), de malocclusion ou d’affections orthodontiques.
 

De plus, il est vivement conseillé de consulter lors de chutes ou d’accidents importants afin de prévenir l’apparition d’éventuels troubles fonctionnels.


 

 

Question du jour:
 
Que signifie l’appellation CDS pour les ostéopathes en Suisse ?
 
Depuis 2008, la Commission intercantonale d'examens nommée par la CDS organise des examens pour ostéopathes. Ils reposent sur le Règlement de la CDS concernant l'examen intercantonal pour ostéopathes en Suisse en vigueur depuis le 1er janvier 2007, ainsi que sur les directives d'examen, qui précisent le règlement quant à la forme et au déroulement des examens.
 
Le contenu de l’examen se base sur le catalogue des disciplines et objectifs de formation. Un guide des contre-indications absolues et relatives à la prise en charge ostéopathique immédiate sert en outre de référence. Après la période transitoire allant jusqu'à fin 2012, pour l'obtention du diplôme intercantonal CDS, tous les candidats et candidates devront passer, après une période d'assistance de deux ans, l'examen théorique et pratique en deux parties prévu dans l'art 11 du règlement.
 
Sur recommandation de la CDS, presque tous les cantons ont entre-temps assujetti à autorisation l'exercice indépendant de l'ostéopathie et n'accordent une autorisation d'exercer la profession qu'aux personnes disposant du diplôme intercantonal de la CDS.